1991 - Brochure Concorde Air France - Page 9

Dimensions affichées 730 x 1012 - Dimensions réelles 800 x 1110 - 169 ko 
Un clic pour taille normale

EN VOL A MACH 2

LE « NOMBRE DE MACH »
ET LE MACHMÈTRE

Sur la cloison avant de chaque cabine, vous avez dû remarquer le machmètre.

C'est en quelque sorte un compteur de vitesse à présentation digitale. Il se met en marche vers Mach 0.30. Il vous indique le « nombre de Mach » ; ne vous étonnez pas si les chiffres accusent de légères variations presque constamment, le « nombre de Mach » étant une vitesse relative, (rapport entre la vitesse de l'avion et la vitesse du son dans l'air qui l'entoure). Ces variations sont seulement l'indice d'une variation de la température de l'air qui modifie la vitesse du son.

ACCÉLÉRATION TRANSSONIQUE

À Mach 0.93, lorsqu'on quitte les zones habitées, le pilote enclenche à nouveau la post-combustion. En effet, dans la phase transsonique (entre Mach 1 et Mach 1.6), les phénomènes aérodynamiques entraînent une forte augmentation de la résistance de l'air. Pour passer cette phase, l'avion a donc besoin d'une poussée plus importante. A peine ressentez-vous une légère accélération (2 petites impulsions à une seconde d'intervalle), mais il ne se passe rien de très notable. Et pourtant, c'est à ce moment que vous franchissez le « mur du son ».

Le machmètre indique Mach 1.

FLYING AT MACH 2

MACH NUMBERS
AND THE MACHMETER

You must have noticed a machmeter on the partition of each cabin.

It is a kind of digital speedometer which begins to record at Mach 0.30. Don't be surprised if the mach number varies frequently. Since the mach number represents a relative speed, (relationship between the aircraft's speed and the speed of sound in the surrounding air), these variations merely reflect changes in the outside temperature.

TRANSONIC ACCELERATION

Leaving populated areas at Mach 0.93, the captain restarts the post-combustion system. During the transonic phase, between Mach 1 and Mach 1.6, air resistance increases sharply. To overcome this resistance the aircraft needs greater thrust. You will barely notice an acceleration coming in two slight impulses one second apart. In fact, it is at this moment that you « break » the sound barrier.

The machmeter reads Mach 1.