1991 - Brochure Concorde Air France - Page 5

Dimensions affichées 730 x 1012 - Dimensions réelles 800 x 1110 - 185 ko 
Un clic pour taille normale

DÉCOLLAGE

LA POUSSÉE

C'est l'un des rares moments où l'on ressent vraiment l'accélération et où l'on prend conscience de la puissance de la machine. C'est pendant cette courte phase que l'énergie mise en oeuvre est la plus grande. La poussée nominale de chaque réacteur est alors de 17 260 kg. Une accélération franche et soutenue amène l'appareil à la vitesse d'envol : 360 km/h en 30 secondes sur 1 500 m.

Pour vous donner une comparaison dans un domaine plus connu, celui de la voiture sport, par exemple, cela représente 25 s au km-départ arrêté : la vitesse de 100 km à l'heure atteinte en 8 secondes.

Environ 10 s après le décollage vous pourrez entendre le verrouillage du train d'atterrissage.

LA POST-COMBUSTION

La poussée rapportée au poids de l'avion est 1,66 fois plus importante que celle du B.747. Ceci explique le temps de décollage plus faible pour Concorde.

Cette poussée considérable est obtenue à partir d'un réacteur classique auquel a été ajouté un système de post-combustion qui a pour but de réchauffer les gaz. d'échappement du réacteur, ce qui augmente leur vitesse de sortie. Cette opération a pour effet d'accroître la poussée de 17 pourcent.

La post-combustion est, bien entendu, utilisée au moment du décollage, mais le pilote la coupera 30 secondes après l'envol. Cet arrêt est perceptible pour le passager qui éprouve la sensation d'un léger freinage.

TAKEOFF

THE THRUST

This is one of the rare moments when you really feel the acceleration and become conscious of the aircraft's power. It is the moment of maximum energy output: The thrust of each engine is 17,260 kg (38,000 lbs).

The strong, steady acceleration brings the aircraft to a takeoff speed of 360 km/h (225 mph) in 30 seconds over an average distance of 1,500 m (4 920 ft). By comparison, this is the equivalent of a sports car accelerating from 0 to 100 km/h (0 to 62 mph) in eight seconds.

Approximately ten seconds after takeoff you will hear the landing gear being secured.

POST-COMBUSTION

The thrust in relation to aircraft weight is 1.66 times greater than that of a 8.747. This explains Concorde's relatively short takeoff time.

This powerful thrust comes from a normal jet engine with the addition of a postcombustion system.

The aim of post-combustion is to reheat the exhaust gases from the engine to increase their ejection speed. This is turn increases thrust by 17 percent.

Post-combustion is used for takeoff and is cut by the pilot after 30 seconds to lessen noise. At this time you can feel a slight braking sensation.